Comment rester organisé dans la gestion de son bien ?

Apr 30, 2019
Comment rester organisé dans la gestion de son bien ?

Gérer son bien immobilier lorsqu’on est propriétaire peut parfois s’avérer un véritable casse-tête. Savoir comment s’y prendre permet d’obtenir un rendement meilleur. Voici nos conseils pour vous permettre de rester organisé et de réussir la tâche qui vous incombe.

Déterminez le loyer

 

C’est la première des choses auxquelles vous devez penser pour tirer profit de votre investissement. Fixez donc votre prix tout en prenant en compte les tarifs qui sont déjà pratiqués dans la région où se situe votre bien. N’oubliez pas non plus de prendre en compte la concurrence. Compte tenu des caractéristiques de votre propriété, vous pourriez aussi opter pour une location saisonnière.

Ainsi, en considérant la localisation géographique de l’appartement mis en location et le fait qu’il soit doté d’une terrasse, d’une piscine, etc., la location en période de vacances peut s’avérer très lucrative.

Trouvez ensuite le locataire qui vous convient

 

Pour réussir cette étape, vous devez diffuser votre annonce. En réalité, c’est à partir de ce moment que vous commencerez à gérer votre bien véritablement. À cet effet, vous pouvez recourir aux médias proposant déjà ce type de service : sites Internet spécialisés, offices de tourisme, journaux, centrales de location, etc.

Surtout, n’hésitez pas à investir suffisamment pour rendre votre avis de location bien visible. Et lorsque vous aurez de potentiels candidats à la location de votre appartement, vous devez prendre le temps d’examiner à fond leur dossier. Faites alors le tri et choisissez un prétendant respectant un certain niveau de revenus.

Privilégiez un locataire ayant une situation professionnelle stable et dont le salaire mensuel couvre au moins trois fois le loyer. Cela limite les risques d’impayés. Il vous suffira de consulter ses fiches de paie ou encore son avis d’imposition pour le savoir.

Passez maintenant à la rédaction du contrat de bail

 

Ce document permet de régulariser la mise en location de votre appartement. Vous avez la possibilité de l’obtenir via Internet ou en librairie. Puisque cet outil vous aidera à gérer votre bien, il doit contenir certaines informations capitales. Il s’agit de l’identité du locataire et du propriétaire, la date d’entrée dans le logement, la durée du bail, du montant du loyer ainsi que des charges et de la description du bien.

Pensez aussi à annexer à cette pièce l’état des lieux et à accompagner ce dernier de photos dans la mesure du possible. Ajoutez aussi tout autre document utile tel que : la clause de revalorisation annuelle du loyer, la copie du règlement de copropriété, etc.

Dans la mesure où vous ne disposez pas des compétences nécessaires à la rédaction du contrat de bail, vous pouvez faire appel à un professionnel. Cependant, ce service n’est pas gratuit et la facture devra être répartie entre vous et le locataire.

Protégez-vous des loyers impayés

 

En souscrivant à une GLI (Garantie des loyers impayés), vous serez indemnisé lorsque le locataire ne paie plus son loyer. Cette assurance est également valable lorsque l’occupant quitte l’appartement prématurément.

Lorsque vous gérez votre bien seul, cette option vous protège aussi contre la détérioration de votre logement. Vous pourriez aussi ajouter à cela une assurance non occupant. Ainsi, vous serez toujours couvert même en cas d’inoccupation si le locataire n’est plus assuré.

Faire appel à un professionnel pour gérer son bien : une bonne idée ?

 

Optez pour cette alternative si vous manquez de disponibilité ou encore lorsque vous ne vivez pas tout près de la propriété en question. En effet, la gestion s’avère plus complexe si vous n’habitez pas à proximité de votre bien immobilier. Vous pouvez donc recourir à une agence de gestion locative, un administrateur de biens ou encore à un notaire.

Ce faisant, toutes les tâches à accomplir seront prises en charge par l’expert. Qu’il s’agisse des contraintes juridiques et financières de la location, vous n’aurez absolument plus à vous faire du souci pour quoi que ce soit.

Cependant, tout cela à un coût. Vous débourseriez en moyenne environ 7,5 % des loyers encaissés pour gérer votre bien. À cela s’ajouteront sans doute les frais annexes pouvant alourdir la note. Notez donc que cette option peut vous revenir très cher puisqu’elle peut réduire considérablement vos revenus.

Optez plutôt pour les logiciels de suivi ou de gestion comme Pinql. Bien qu’ayant un coût ces derniers sont relativement moins chers et plus fiables que les services de gestion traditionnels.

Adoptez le Smart Assistant de Pinql

 

Cette alternative vous convient lorsque vous décidez de prendre en charge vous-même la gestion de votre bien. En effet, les obligations qu’incombe cette activité ne s’arrêtent pas à la rédaction du contrat de bail. Après la remise des clés, vous devez aussi vous assurer de ce que le loyer est bien payé ou de ce que la quittance a bien été envoyée.

En plus d’être plus fiable que les services traditionnels, cet outil vous permet de mieux rentabiliser votre investissement. Puisque vous bénéficierez d’un prix fixe jusqu’à 6 fois moins cher que la gestion traditionnelle.

Partager: