Quelles sont les pièces à fournir pour un dossier locatif complet ?

May 13, 2019
Quelles sont les pièces à fournir pour un dossier locatif complet ?

Afin d’obtenir un logement, des pièces pour un dossier locatif sont nécessaires. C’est une disposition légale. Mais elle n’est pas toujours respectée par les bailleurs. Certains réclament des documents confidentiels et d’autres arnaquent les candidats. On vous propose de découvrir la liste officielle des pièces à fournir, assortie d’astuces pratiques pour louer.

Les préliminaires pour préparer son dossier locatif

 

Avoir un toit où loger est un besoin fondamental. Seulement, il n’est pas facile à satisfaire. Les offres de location peuvent être comptées au bout du doigt. Et alors que ces propositions sont en faible nombre, les candidats à la location sont légion. Vous voulez que votre dossier soit reçu ? Rivalisez d’adresse et de compétences. En fait, n’improvisez surtout pas !

L’improvisation est la pire ennemie pour le candidat. Comme si vous alliez passer le baccalauréat, vous devez vous apprêter. Seul un dossier bien construit peut vous permettre de tirer votre épingle du jeu. Vous devez :

  • préparer les pièces pour un dossier locatif ;
  • prévoir les documents facultatifs ;
  • refuser de livrer des informations censées secrètes ;
  • trouver un garant.

Maintenant que vous savez sur quel pied danser, on va vous jouer le tambour ! On passe au peigne fin chaque étape.

Les pièces pour un dossier locatif complet

 

La liste des documents indispensables pour louer un logement se retrouve dans la loi Alur. Pour être plus exact, c’est dans le décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015. Non seulement, elle expose les pièces à remettre au bailleur par le locataire, mais aussi celles de son garant. En tant que candidat, vous devez fournir :

  • une photocopie d’une pièce d’identité : carte nationale d’identité, passeport, etc. ;
  • un justificatif de domicile : une quittance EDF, facture d’électricité, etc. ;
  • un justificatif d’identité professionnelle : contrat de travail, carte professionnelle, etc. ;
  • des bulletins de paie : trois si vous êtes un salarié, et deux si vous êtes en freelance.

À noter : aucun propriétaire n’a le droit de vous réclamer de l’argent lorsque vous assemblez les pièces pour un dossier locatif. Le cas échéant, ce pourrait être une arnaque.

Les pièces supplémentaires

 

Ces documents ne sont pas indispensables. Mais cela ne veut pas dire que le propriétaire ne vous les demandera pas. Rien ne l’empêche de les réclamer. Que faire ? Préparez-vous ! Réunissez ces pièces à temps. Ils valent des points pour vite trouver son logement :

  • le dernier avis d’imposition ;
  • la carte d’étudiant ou de séjour ;
  • une photocopie de la pièce d’identité de votre garant ;
  • l’attestation d’employeur ;
  • une photocopie de la taxe foncière ;
  • les dernières quittances de loyer pour votre précédent logement.

Si vous pouvez bénéficier des APL, n’hésitez pas à le faire savoir au propriétaire. Ajoutez à votre dossier le courrier de la CAF qui le justifie, ou une photocopie de la simulation faite.

Les documents confidentiels à ne pas fournir

 

Il n’est pas rare qu’un propriétaire demande aux candidats à la location des documents confidentiels. Ne prenez jamais le risque de les lui remettre ! Conformément aux lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002, il n’est nullement en droit de vous les exiger comme pièces pour un dossier locatif. Quels sont ces documents ? Ce sont :

  • la carte VITALE ou un portrait photo ;
  • une photocopie de votre compte bancaire ;
  • l’attestation de bonne tenue de votre compte en banque ;
  • le contrat de mariage ou le certificat de concubinage ;
  • un dossier médical (confidentiel) ;
  • l’extrait de casier judiciaire ;
  • une preuve de l’absence de crédit, ou l’autorisation de prélèvement bancaire.

Ces pièces sont personnelles. Si un bailleur vous les réclame, il se pourrait qu’il soit un arnaqueur. Après vous être assuré que ce n’est pas le cas, étape suivante : soin du dossier.

Soigner son dossier

 

Beaucoup de candidats à la location voient leur dossier rejeté. La faute à l’absence de l’une ou l’autre des pièces pour un dossier locatif ? Peut-être, mais pas toujours. La faute à madame pas de chance ? Certainement pas. Cela est généralement dû au manque de soin dans la conception du dossier. Plus le vôtre est original, plus vous maximisez vos chances.

Rechercher un logement, c’est comme partir à la quête d’un emploi. Quel CV pourrait le plus accrocher un recruteur ? Un qui est chiffonné, truffé de fautes d’orthographe et désorganisé ? Ou un qui est impeccable, clair, précis et concis ? Assurément, ce dernier aguiche plus. Donc, chaque détail a son importance lorsque vous assemblez les documents pour un dossier locatif.

Se trouver un garant

 

Prenez de l’avance ! Même si ce n’est pas obligatoire, certains propriétaires exigent la présence d’un garant. Le garant, c’est la personne qui porte caution pour vous auprès du bailleur. Il est plus ou moins difficile d’en trouver. Mais des solutions existent. Vous pouvez obtenir une caution bancaire, une caution en ligne ou une caution Visale.

En définitive, assembler les pièces pour un dossier locatif implique de la préparation, de la méthode et l’observation des règles légales.

Partager: