Les 10 raisons de réaliser soi-même sa gestion locative

Feb 7, 2019
Gestion locative : les 10 raisons de la réaliser soi-même

La gestion locative implique pour les bailleurs des responsabilités importantes. Dans le souci de se faciliter la tâche ou d’éviter de poser des actes qui leur seront préjudiciables, certains propriétaires préfèrent la confier à des professionnels de l’immobilier. Cependant, la réaliser soi-même pourrait s’avérer plus avantageux. Cet article lève vos incertitudes sur le sujet.

La gestion locative est aujourd’hui facilitée par la révolution digitale

 

Il s’agit des différents procédés par lesquels le propriétaire assure au quotidien le bon déroulement de la location. Une fois le locataire trouvé, certains propriétaires optent pour la gestion locative par une agence immobilière. Dans ce cas, la délégation de pouvoir est actée par la signature d’un contrat (mandat de gestion) qui autorise le professionnel à prendre en charge la gestion de votre bien.

Bien que cette possibilité paraisse offrir tout repos au propriétaire, il est toujours préférable que vous vous en chargiez vous-même, grâce notamment aux possibilités offertes par des outils numériques comme Pinql. Avec un simple smartphone, vous pouvez vous occuper de la quasi-totalité des démarches relatives à votre gestion locative.

Dire non aux frais exorbitants des agences

 

Confier la gestion de votre bien à un professionnel de l’immobilier est pratique et peu chronophage certes, mais elle peut s’avérer onéreuse. Cela se fera moyennant des coûts définis par le prestataire. Il faudra payer des commissions à l’agence, des frais d’entrée ainsi que des frais de gestion locative.

Généralement, ils varient de 8 % à 15 % du montant annuel des loyers hors taxes, et rarement inférieur à 4 %. Sans oublier que vous devriez prendre en charge les indemnités fiscales qui s’élèvent à 20 % de votre revenu locatif. Par ailleurs, votre agence immobilière appliquera les mêmes pourcentages sur les frais de réparation et de réhabilitation.

C’est donc une excellente solution pour optimiser son investissement en réduisant les coûts de la gestion locative.

Rechercher soi-même des locataires aisément

 

La recherche de locataire n’est pas incluse dans le mandat de gestion locative. Le confier à votre gérant de bien, reviendrait à lui payer des frais indépendamment de ses honoraires. La bonne nouvelle est qu’il existe aujourd’hui des applications immobilières gratuites pouvant vous aider à vite trouver un locataire. Il vous suffira de commencer par vous y inscrire et de publier des images ou vidéos décrivant votre bien.

Faire un état des lieux par un procédé tout à fait digital

 

Avez-vous des difficultés à respecter les rendez-vous avec votre futur locataire ? Ou n’arrivez-vous pas à conserver ou à produire un document justifiant les constats faits au cours de l’état des lieux ? Une application immobilière comme Pinql dispose d’un agenda intégré pouvant vous permettre de définir aisément le moment idéal pour réaliser l’état des lieux. Et de la possibilité de sauvegarder les détails des constats faits sur le logement.

Rédiger soi-même un contrat de location sans prise de tête

 

La rédaction du contrat de bail est l’un des facteurs qui rendent difficile la gestion locative, car elle nécessite un minimum de connaissances juridiques. En effet, vous disposez aujourd’hui sur des plateformes de formulaire ou d’exemplaires pouvant vous permettre de rédiger un contrat de location.

Délivrer les quittances de loyer en toute facilité

 

Si vous choisissez d’administrer votre bien via notre application mobile par exemple, vous recevrez quelques jours, après la date d’échéance, une notification vous demandant si le loyer a été perçu. Dans le cas contraire, un rappel sera envoyé au retardataire. Les quittances de loyer pourront aussi être produites et envoyées au locataire.

Gérer simplement la fin du contrat de bail

 

À la fin du contrat de bail, la copie de l’état des lieux préalablement effectué pourra vous servir à évaluer les réparations à la charge du locataire. Ce qui vous évitera d’éventuels différends entre vous et votre locataire.

Créer une relation de confiance avec son locataire

 

Gérer vous-même votre bien, c’est avoir en temps réel toutes les informations concernant la gestion locative. C’est créer une relation de confiance avec votre locataire. Vous pourrez alors connaître de façon précise :

  • les difficultés liées à son confort ;
  • les éventuelles réparations à effectuer dans le logement ;
  • les loyers impayés…

Bénéficier de la possibilité d’avoir ponctuellement recours à un et professionnel

 

Faire soi-même l’administration de son bien n’interdit pas de faire appel à un professionnel de manière ponctuelle. En cas de besoin vous pouvez lui confier certaines tâches comme la recherche de locataire. Vous aurez alors à payer des frais forfaitaires, rien à voir avec les commissions de gestion locative.

Veiller soi-même à la bonne gestion de sa propriété

 

Confier l’intendance de votre bien à un professionnel ne garantit pas la qualité de la gestion. Cela ne saurait être une assurance tout risque. Il va vous falloir l’observer et examiner sa manière de gérer votre bien. Autant vous en occuper vous-même. Ainsi, vous accordez toute l’attention requise pour une administration efficiente de votre bien.

Faire votre gestion locative vous-même est bien possible. La révolution numérique facilite les choses.

Partager: