Comment trouver le co-living qui vous correspond ?

Jul 5, 2019
Comment bien choisir son co-living ?

Épanouissement personnel, souplesse, solution économique… la colocation 2.0 ne manque pas d’avantages, et son fonctionnement attire des profils de plus en plus variés. Vous comptez aussi choisir votre co-living ? Avant de vous lancer dans l’aventure et d’effectuer le saut dans le vide, vous devriez construire un pont… il se compose des critères à considérer pour un choix optimal. Tous les matériaux dont vous devez disposer se trouvent dans cet article.

Le prix du logement

 

Qu’importe le projet qu’on envisage de réaliser, il convient de s’apprêter. Avant un match de football, les équipes prévoient des stratégies sur feuille et les mettent en application au cours des entraînements. Pareillement, si vous souhaitez devenir un co-liver, préparez-vous ! Prenez le temps et le soin d’analyser vos finances et de définir votre capacité budgétaire. Si vous choisissez un co-living, celui-ci doit tenir dans votre assiette.

Il existe une large variété de formes de colocation 2.0. La majorité se compose de chambres à coucher simples ou doubles, de cuisine commune, de salles de séjour, de mobiliers, etc. Certains, les Lifestyle-Oriented, vont au-dessus de la mêlée et proposent un haut standing : lieux de divertissement, services de ménage, livraison de courses, blanchisserie, kitchenette privée, etc. À l’opposé, le Cost-Oriented garantit le minimum de confort.

La configuration de votre espace

 

Exit les emplacements communs, le co-living offre des espaces privatifs. Bien que vous n’y passiez que peu de temps – la nuit, lorsque vous dormez surtout – prenez en compte la superficie qui vous est accordée. Votre chambre sera-t-elle partagée avec un habitant ? Quid de la salle de bains : collective ou privée ? Certes, l’esprit communautaire prime sur toutes les autres considérations, mais de temps en temps, vous pourriez avoir besoin de calme pour vous remettre les idées en place.

Cohabiter avec les autres invite à respecter leur liberté autant qu’ils considèrent la vôtre. Et « [votre] liberté s’arrête là où commence celle des autres ». Voilà qui justifie l’érection de règles entre compagnons de logement dès le départ. Pourquoi ne pas prendre le temps de les lire avant de choisir votre co-living ?

Le type de communauté

 

Les logements de co-living se ressemblent peut-être, mais les communautés qui s’y forment ne le sont pas. D’ailleurs, le but de cette location est de réunir des personnes ayant des centres d’intérêt qui se recoupent et des passions perpendiculaires. Pour cette raison, des promoteurs proposent un regroupement suivant des thématiques. Comme exemple, Ivry-sur-Seine abrite un complexe d’une centaine de logements composé uniquement de salariés de la Station F.

Pour choisir votre co-living, prenez en compte vos besoins. Si vous êtes un végétalien, vous apprécierez sans doute que le réfrigérateur commun soit toujours rempli de produits 100 % bio. Et si vous vous retrouviez dans un environnement où les co-livers ne savourent que la viande, vous sentiriez-vous à l’aise ? D’où la nécessité de veiller à bien déterminer vos affinités.

Tenez compte de vos loisirs

 

Vous préférez les endroits où ça groove, bouge et swing ? Recherchez une communauté portée par les mêmes aspirations en matière de divertissement : sorties nocturnes, organisation d’événements, soirées, etc. Mais si vous appréciez la symphonie du silence et le goût de la lecture feutrée, optez pour une cohabitation orientée vers un style de vie calme.

Des co-livers peuvent planifier leur temps, ils décident des activités à accomplir et de leurs horaires. D’autres, en revanche, accentuent l’autonomie des occupants et leur accordent de décider librement de leur programmation. Les deux options sont viables, mais la meilleure demeure celle qui vous correspond le mieux.

La position géographique de la location

 

Par principe, les emplacements de colocation 2.0 apparaissent souvent dans des zones huppées offrant un positionnement géographique stratégique. Généralement, ils s’implantent à proximité des lieux de commerce, des écoles et universités, des pâtisseries, des restaurants, des grandes structures d’emploi, etc. Tenez-en compte avant de choisir votre co-living.

En effet, aussi luxueux soit-il, votre logement pourrait vous ennuyer à la longue si vous devez parcourir des dizaines de kilomètres avant d’effectuer vos courses. À cela s’ajoute le prix élevé des modes de transport en commun si vous ne disposez pas de voiture.

Possibilité de co-working

 

Certes, le co-living constitue une solution économique face à la flambée des prix de l’immobilier. Toutefois, ce n’est pas la raison première qui motive son choix, en tout cas pour la majorité des bénéficiaires. Ce qu’ils recherchent plutôt, ce sont les possibilités de travail collaboratif, le co-working. Il aide à développer son esprit créatif, à éviter les dépenses liées à l’achat d’équipements et de mobiliers, à profiter d’un cadre convivial, le tout sans contrainte horaire. Ce critère devrait aussi apparaître dans votre liste à puces.

Pinql pour bien choisir son co-living

 

Pinql est une application immobilière téléchargeable sur Apple Store et Play Store. Son aide peut vous être utile à l’instar des milliers de personnes qui lui font confiance. En s’en servant, elles dénichent rapidement un logement en colocation 2.0 et obtiennent le maximum de renseignements avec leur smartphone. Une solution qui écarte le recours aux agences professionnelles dont les services coûteux ne garantissent pas toujours un retour effectif. En outre, Pinql permet de surmonter les complications administratives liées à l’obtention d’une location.

Les co-living sont uniques. Choisissez le vôtre en considérant vos capacités financières et vos attentes : type de communauté, situation géographique, utilisation d’espace de co-working, etc. Grâce à ses services, Pinql, facilite vos recherches.

Partager: